Une belle expédition lors d’un séjour à Bahia, au Brésil

Une belle expédition lors d’un séjour à Bahia, au Brésil

15 février 2019 0 Par Paula

L’état fédéré de Baia s’étend sur une superficie de 564 273 Km2 est à pour capitale Salvador. Baia ou « la baie de tous les saints » fut une des localités où débarquaient les colons portugais. Ils y pratiquèrent la culture du coton et de la canne à sucre en déportant les esclaves africains. Ce secteur est devenu très important dans l’économie de cette contrée en parallèle avec l’industrie et la mine. Le côté touristique y a beaucoup évolué ces dernières années grâce à la beauté du panorama.

Les lieux extraordinaires immanquables

Un séjour à Bahia, au Brésil, est une opportunité pour intégrer l’écotourisme. Des promenades sur les jolies plages ou partir à la rencontre des indigènes, l’expérience en vaut le coût. Une région où la culture est un secteur clé, les touristes peuvent aller dans une ferme de cacao. À Itacaré, les agriculteurs procèdent à une visite guidée où ils expliquent le processus de la production jusqu’à sa torréfaction des fèves. Sur place, une dégustation des chocolats de l’usine est offerte aux visiteurs. La ville d’Ilhéus, dans le sud de Salvador, était ne des plus aisées au cours du 19e siècle. À cette époque, c’étaient les renoms du cacao qui y vivaient. Les plages, les monuments et les édifices coloniaux font aujourd’hui la fortune de la région. Les amateurs passionnés de culture s’attarderont à la cathédrale qui fut l’ancienne résidence de Jorge Amado.

À la rencontre des indigènes de Porto Segura

Un autre milieu se trouve à la Reserva da Jaque ira où la vie est totalement différente de celle de la cité. C’est l où demeure la tribu indienne Pataxó. Un peuple qui ne se coupe pas du monde et qui tire profit de la modernisation tout en préservant leurs coutumes. Un baptême ou un mariage sont de grandes occasions célébrées selon les us. Pour cette communauté, le patois indigène est toujours enseigné aux élèves pendant les cours. Les okas, maisons traditionnelles de cette ethnie, méritent le détour. Dans le but de protéger leur environnement naturel, la population s’active à un projet de reboisement. Durant ce moment, ils partagent un repas typique avec les invités et les initient à leur mode de vie quotidienne.

Les coins secrets de Bahia

Le littoral de Baia compte plusieurs villages de pêcheurs où sont nichées des rivages idéals pour la pratique du surf. Les 200 kilomètres de plages au sable blanc convient les touristes à profiter du panorama pour méditer. Ces endroits sont parfaits pour se ressourcer et surtout pour jouir d’un repos bien mérité. L’île de Boipeba garantit un séjour de rêve partagé entre l’aventure et l’exotisme lors d’un circuit au Brésil. Accessible uniquement par bateau, ce lieu est encore inconnu par les étrangers. Des établissements y sont tout de même implantés pour accueillir chaleureusement les visiteurs. Des infrastructures où la convivialité et le luxe sont au rendez-vous.